Copy of Copy of 1. Newsletter visual.png

Plus de femmes dans les métiers et formations en cybersécurité

Publié le 06 novembre 2019

Temps de lecture 2 minutes

La Wild Code School devient partenaire du Cercle des Femmes de la Cybersécurité (le CEFCYS) avec pour objectif de faciliter l’accès des femmes aux métiers et formations en cybersécurité. Fidèle à sa volonté de former des spécialistes tech dans des domaines porteurs, l’école a souhaité encourager la féminisation de ses formations en cybersécurité dès leur phase de conception. Donnant ainsi toutes leurs chances, aux futures élèves, de réussir leurs parcours dans un univers - pour l’instant ! - très masculin. 

Cybersécurité : définition

Désigne l'ensemble des outils et des processus de sécurité utilisés pour la protection de l'environnement numérique (le cyber-environnement). La cybersécurité protège à la fois les personnes, les idées et les données.

Un secteur d’activité qui présente des inégalités

Le déséquilibre entre le nombre de femmes et d’hommes à l’échelle mondiale en cybersécurité est considérable : les femmes ne représentent que 11 % des professionnels de la sécurité informatique malgré un secteur qui recrute fortement au niveau mondial (selon l’étude 2017 “Women in Cyber” du cabinet Deloitte). Une étude réalisée auprès de 5.000 professionnels du numérique (pour le compte de Kaspersky Lab, entreprise spécialisée dans la cybersécurité) a mis en évidence qu’un tiers des européennes travaillant dans le numérique sont découragées par le manque de mixité, qui constitue un frein direct pour 53% des professionnelles du numérique, bien moins enclines à rejoindre une entreprise où les femmes sont sous-représentées. 

Une formation sur mesure qui va faire poids dans la balance

C’est précisément pour répondre à ce défi essentiel pour l’avenir du secteur que la Wild Code School a souhaité s’associer au CEFCYS. Depuis sa création, l’association accueille les femmes travaillant dans les métiers liés à la sécurité des systèmes d’information, ainsi que toutes celles qui aspirent à une carrière dans ce domaine. Le CEFCYS valorise les profils de compétences féminins et du rôle qu’elle ont à jouer dans la cybersécurité via la mise en place de nombreuses actions de promotion, des programmes d’éducation et des campagnes de sensibilisation (notamment auprès des recruteurs). 

Les futures élèves des formations “d’Analyste en Cybersécurité” lancées par la Wild Code School pourront bénéficier du soutien actif du réseau de professionnelles du CEFCYS pendant leur formation, et également dans le cadre de leur recherche d’emploi, en plus d’intégrer la communauté des Wildeuses de la cybersécurité. 

Les premières promotions en cybersécurité mettront ainsi l’accent sur la promotion de profils féminins…. 

À suivre, donc !