Devenir Product manager à la Wild Code School en 3 mois  nouvelle formation sur le campus de Paris.png

Devenir Product manager à la Wild Code School en 3 mois : nouvelle formation sur le campus de Paris

Publié le 26 avril 2018

Temps de lecture 5 minutes

Le product management est certainement un métier de demain. C’est pourquoi la Wild Code School ouvre un nouveau programme dédié sur le campus de Paris. Ce métier est tellement nouveau qu’il n’existe pas encore de référentiel de compétences qui permette d’en définir précisément les contours.

Pourtant, ce libellé de poste existe, semble-t-il, depuis bien longtemps. La première fois que l’on entend parler de product management, c’est dans les années 30, chez Procter & Gamble. On focalise la responsabilité d’un employé sur la promotion d'un produit en particulier, pour augmenter les ventes.

Depuis, ce rôle s’est largement transformé et a en quelque sorte “migré” vers le numérique. La publication du Manifeste Agile (2001), qui vise l’amélioration du développement informatique, a été un tournant décisif. Et c’est en le remettant à la croisée des fonctions de l’ingénierie et du marketing que ce rôle est devenu ce qu’il est aujourd’hui.

Le premier article du Silicon Valley Product Group (SVPG) sur le product management, certainement un pionnier du sujet, date de 2005. Les premiers travaux sur le périmètre d’action et les outils du product manager sont donc très récents. Les grands noms de la tech – Google, Yelp, Facebook, Yahoo… ont fait évoluer de façon significative le rôle, dans les années 2010, en créant leur propre programme de formation au Product Management, à défaut de parcours universitaires adapté pour préparer à ce métier si particulier.

L’importance de ce métier dans le monde de la technologie a ainsi grandi beaucoup plus vite que les parcours et référentiels de formation associés.

Comme le regrette Marty Cagan, spécialiste produit passé chez eBay, AOL, Netscape Communications et Hewlett-Packard : “la vaste majorité des product managers que je rencontre ont très rarement suivi une véritable formation, si ce n’est la formation de CSPO (Certified Scrum Product Owner)”.

Le métier de product manager, apparu dans des environnements imprégnés par les méthodes agiles, inclut un rôle de product owner, mais il va bien au-delà : il inclut la conception et l’évolution de la roadmap produit, la communication à tous les niveaux de l’entreprise, ainsi qu’à l’extérieur. Au-delà de la conception du produit en lui-même, il est aussi responsable de son intégration commerciale. C’est un expert en design, en marketing et un spécialiste de son marché : il sait élaborer un business plan, et quantifier les impacts économiques d’une évolution produit.

Le rôle de product manager suppose donc une solide compréhension des nombreux aspects stratégiques et opérationnels d’une entreprise. Il doit savoir assimiler un grand nombre d’informations pour l’analyser et améliorer la prise de décision. On comprend mieux pourquoi ce rôle est souvent assimilé à celui de CEO !

Utilisant les techniques avancées de l’agilité, du design et du marketing digital, ce métier est aujourd’hui la pierre angulaire de toutes les entreprises qui fondent leur activité sur le développement d’un produit technologique. Le produit en question peut être une plateforme, un site web, une application, y compris interne à l’entreprise.

Il n’existe pas encore de cadre de référence officiel désignant les compétences du product manager. En atteste l’absence de sa fiche métier dans l’étude des rémunérations publiée en 2017 par Michael Page, cabinet international spécialisé dans le recrutement de cadres confirmés, ou encore du rapport “Vision prospective partagée des emplois et des compétences dans la filière numérique” publié par France Stratégie la même année.

La Wild Code School, dans le cadre de ses travaux sur les métiers de demain, souhaite contribuer à la définition d’un cadre de référence pour ces compétences. La construction du programme pédagogique pour le nouveau parcours “Product Management” a été l’occasion d’élaborer une première version de ce référentiel.

Pour être le plus à même de définir ce rôle, la Wild Code School travaille sur les contours de cette fonction, non seulement avec ses entreprises partenaires, mais aussi avec ses propres équipes, pour faire évoluer sa plateforme pédagogique Odyssey.La plateforme, qui existe depuis la création de l’école, doit évoluer rapidement pour accompagner l’apprentissage des élèves dans les meilleures conditions : gamification, automatisation, ergonomie….

Nous devons mobiliser régulièrement nos utilisateurs et prendre en compte leurs feedbacks dans la roadmap produit, si nous voulons que nos élèves continuent à l’utiliser ! Nous recruterons peut-être nous-mêmes des product managers issus de notre formation ou nous enverrons nos équipes pour s’y former.

confirme Anna Stépanoff, CEO et fondatrice de la Wild Code School.

Ce métier nouveau et complexe constitue un excellent cas d’école de l’évolution des référentiels de compétences : car devenir product manager implique la maîtrise de connaissances spécifiques (“hard skills”) autant que de savoir-être (“soft skills”). Sa mission est de faire évoluer le produit en coordonnant l’ensemble des parties prenantes, avec les équipes développement (la solution est-elle viable techniquement?), design (est-elle utilisable?) et produit (est-elle valorisable?).

Le plus possible, il doit utiliser les outils de collecte et de traitement de données pour objectiver la démarche et obtenir l’adhésion. Si les compétences comportementales et managériales sont essentielles, on voit donc que l’acquisition de savoir-faire techniques dans les domaines du marketing, de la technologie et du design est essentielle.

Quoi de mieux alors qu’une pédagogie par projet de la Wild Code School, fondée sur le blended learning et résolument orientée vers la pratique, pour se former ?

La première session débutera le 17 septembre 2018 sur notre campus parisien.

Consultez la page de présentation de la formation, candidatez dès maintenant ou venez nous rencontrer pour en savoir plus!