Hackathon  les Wilders ont gagné la 1ère place du HackaTAL.png

Hackathon : les Wilders ont gagné la 1ère place du HackaTAL

Publié le 30 juin 2017

Temps de lecture 2 minutes

Du 24 au 26 juin, le LAB’O, lieu phare du numérique à Orléans, organisait le HackaTAL, un hackathon dans le cadre de la conférence TALN-RECITAL 2017 (Traitement Automatique des Langues Naturelles).

Qu'est-ce que le Hackathon HackaTAL ?

L’objectif de cet événement était de réunir la communauté autour des problématiques concernant le traitement automatique des langues et plus particulièrement le résumé automatique de description de produits à partir de leurs commentaires et la prédiction automatique de la brevetabilité de termes liés à des technologies selon leur historique.

Fanny Jan et Nicolas Le Flohic, deux élèves de la Wild Code School Orléans, ont relevé le défi. Après 24h de code, ils ont présenté une application web développée en PHP qui permet de ressortir l’ensemble des points négatifs des commentaires d’un produit tel qu’un logement AirBnb, un restaurant sur TripAdvisor ou encore un produit sur Amazon. L’application propose une note objective, en lien avec ces remontées.

Témoignage des apprentis développeurs

« Pour ce faire nous somme partis « from scratch » afin de proposer un algorithme innovant et loin des conventions habituelles du TAL. Nous avons utilisé Standford Post-Tragger pour analyser la sémantique des phrases et développer un algorithme qui permet de ressortir les mots à connotation négative, adapté au produit (logements, restaurants, etc.). Une fois les mots repérés, l’algorithme trouve le contexte de chacun afin de savoir si c’est réellement un tag négatif et son degré de négativité. Une fois tous les tags identifiés et leurs contextes, ils sont classés dans des catégories (par exemple, pour les logements : propreté, qualité/prix, emplacement….) et ils sont tous remontés afin de créer un résumé. »


« La deuxième partie, et pas des moindres, est le système de rating. Afin de pouvoir proposer une note, objective, nous nous servons de plusieurs paramètres : le degré de négativité de chaque tag, le nombre de redondance dans chaque commentaire et dans l’ensemble des commentaires et le nombre de catégories représentées. Nous avons également développé un système de « pénalité » qui reprend l’ensemble des paramètres et qui permet d’harmoniser le tout. L’application est à ce jour fonctionnelle en français et uniquement pour les logements. »

C’est avec une grande fierté que nous vous annonçons que les Wilders ont remporté la 1ère place. Bravo !

Vous aussi vous souhaitez apprendre à coder dans un environnement stimulant et participer au dynamisme de l’écosystème numérique ? Découvrez la formation de développeur web ou développeur mobile à la Wild Code School.

Les élèves de la Wild Code School pendant le hackathon

Fanny Jan et Nicolas Le Flohic, élèves de la Wild Code School Orléans

 

Hackathon : capture d'écran de l'application réalisée

Capture d'écran de l'application réalisée


Et pour en savoir plus sur les hackathons, voici une présentation complète ici ou encore ici.