8 conseils pour décrocher son premier poste de Développeur Web Junior

Publié le 23 juillet 2020

Temps de lecture 4 minutes

Valérie Cooreman travaille pour Eocene Group (It Creative Company) en association avec 3 autres personnes. Avec son expérience de 12 ans en coaching , consultance informatique et RH dans le secteur de l'informatique, Valérie a pu partager ses conseils avisés pour réussir un entretien d'embauche au poste de développeur web junior.



 

Avant ton entretien ...

1. Linkedin est ton meilleur ami

Pour chercher des offres d'emploi :

  • LinkedIn est LE leader des plateformes de recrutement. LinkedIn c'est ton CV.
  • Utiliser ton profil Facebook peut être intéressant pour le bouche à oreille. Ça ne coûte rien d'informer ton réseau que tu as terminé ta formation en développement web et que tu es à la recherche d'une première expérience en entreprise (stage et/ou job). Tu ne le sais pas encore, mais tu connais surement quelqu'un qui connait quelqu'un qui pourrait t'aider à trouver ton prochain poste. Pourquoi passer à côté ?
  • Selon le poste recherché, s'inscrire sur des sites d'emploi tels que Monster, Stepstone ou encore Indeed peut également t'aider.

 

2. Oui, les "Soft Skills" sont aussi très importants !

La meilleure des qualités que tu peux valoriser devant un recruteur c'est ta curiosité ! Ça montre que tu es prêt à aller chercher de l'information et que tu n'as pas peur de sortir de ta zone de confort pour y arriver.

Être un développeur web ne signifie pas seulement 'aligner des lignes de code sur un ordinateur', tu devras t’intéresser à ton client et à son projet pour mieux comprendre ses attentes.

Savoir faire preuve de souplesse, être ouvert d'esprit et "solution oriented" (capable d'apporter des solutions pour tous types de situations) sont aussi de grandes qualités pour un développeur web. L'idée n'est pas seulement de faire tes heures de code sans apporter de valeur ajoutée à ton travail.. Tu devras être capable de casser ta routine et d'aller chercher plus loin, apprendre de nouvelles technos de ton côté, être force de proposition, t'investir dans les missions au sens large de ton entreprise ou de tes clients.

 

3. Ne pas sous-estimer toute expérience en stage

Les stages sont de supers opportunités d'apprendre sur le terrain. Il te permettent de "mettre les mains dans le cambouis" comme on dit, de te lancer !

Travailler de ton côté sur un projet perso concret est aussi une très bonne idée et aura un effet très positif lorsque tu le présenteras à ton recruteur (pas besoin de créer LE projet le plus innovant de l'histoire, mais avoir simplement quelque chose que tu as toi-même crée à montrer c'est déjà très bien). 

C'est bien connu, au final, peu importe ton diplôme, ce qui a le plus de valeur sur ton CV, ce sont tes expériences.

 

4. Te préparer pour ton entretien, c'est obligatoire

Renseigne-toi un maximum sur l'entreprise pour laquelle tu postules (historique, dernières news, employés, valeurs, etc...) et sur le poste visé (le manager, l'équipe, les missions...).

Reprend ton CV en l'orientant pour le poste (mais en restant honnête !)

Réfléchis à ce que tu pourrais apporter de plus à l'entreprise : tu es passionné par ce qu'ils font ? Tu as un super réseau ? Tu connais très bien le pays d'origine de la boite... ces petites choses qui te différencieront des autres candidats ;)

 

Le jour de l'entretien …

5. Ça ne sert à rien de se mettre une pression immense le jour J (même s'il faudra être bien concentré)

Soigne ton arrivée, ponctualité, imprime ton CV et ta lettre de motivation en plusieurs exemplaire, tout doit être impeccable.

Tout ce qui vient d'être cité peut être préparé à l'avance et te permettra de réduire ton état de stress le Jour J, tu pourras ainsi te concentrer sur l'interview en elle-même.


6. Ton esthétique doit être irréprochable ;)

Attention à être parfaitement présentable le jour J (look adapté, hygiène impeccable...). Contrairement aux idées reçues il ne faut pas négliger son apparence . Une bonne impression à tout les niveaux est toujours préférable .

7. Sourire et faire preuve de gentillesse rendra l'interview plus humaine

Il y a toujours une bonne raison de sourire, trouve la !

 

Après l'entretien ...

8. N'hésite pas à relancer le recruteur s'il ne revient pas vers toi

Le développement web est un secteur très prisé. Généralement l'employeur/recruteur défini la prochaine étape à la fin de l'entretien : on vous rappelle cette semaine, on se revoit tel jour, notre histoire s’arrête là...

Si ce n'est pas le cas, tu peux poser la question.
Après une semaine sans nouvelles, tu peux envoyer un email ou contacter directement ton contact par téléphone pour avoir des nouvelles.


A lire également :