Collins, formation cybersécurité " Je suis de nature curieuse et aime bien apprendre plusieurs métiers "

Publié le 31 juillet 2020

Temps de lecture 2 minutes

Ingénieur et curieux, il rejoint le campus de Marseille pour suivre la formation analyste cybersécurité.


Quel a été votre parcours avant de rejoindre la formation?

J’ai un profil particulier, je suis ingénieur de formation et ai toujours travaillé dans des domaines transversaux dans différents secteurs, en passant de l’informatique, à la presse en Tanzanie. J’ai commencé la formation après avoir quitté mon emploi en tant qu’ingénieur R&D en sécurité embarquée pour les objets connectés.


Qu’est ce qui a motivé votre reconversion?

Plusieurs raisons ont motivé ma reconversion. On dit souvent si tu veux aller vite, marche seul mais si tu veux aller loin marchons ensemble. Je voulais voir ce que font les autres dans le domaine. J’avais besoin de quelqu’un pour m’éclairer sur la cybersécurité, et notamment en France car je n’ai travaillé que dans une seule entreprise en France. 

Je souhaitais aussi  monter en compétences 

et basculer de domaine, passer du technique à l’audit. Cette formation est une étape cruciale pour effectuer ce changement. 


Pourquoi le domaine de la cybersécurité?

Ce qui me plaît dans la cybersécurité, c’est sa transversalité. On ne travaille jamais sur un seul sujet. Je suis de nature curieuse et aime bien apprendre plusieurs métiers. Le domaine de la cybersécurité est le seul qui permet ça. 


Quels sont selon vous les enjeux principaux de la formation? A quelles difficultés avez-vous été confronté? 

Je n’ai pas eu de difficultés particulières, j’ai trouvé la formation très intéressante. Mon expérience professionnelle m’a assurément aidé, c’est un domaine qui demande la connaissance de plusieurs domaines tels la programmation, le développement, la gestion de projet… Je pense qu’il faut avoir au moins une expérience dans n’importe quel domaine avant de suivre la formation analyste cybersécurité. 


Quoi de prévu pour l’avenir? (entreprise ou emploi dans le secteur, enjeux dans leur métier, perspectives d’évolution…)

Je vais essayer d’exercer dans le domaine de la cybersécurité pour apprendre sur le terrain avant de lancer dans quelques années ma propre  activité d’audit de la sécurité. Je me répète mais la cybersécurité demande beaucoup de connaissances et ce n’est pas parce que l’on est au point sur un sujet, que l’on est bon en cybersécurité. Ce secteur recouvre beaucoup de domaines variés et demande donc une formation en continu pour toujours apprendre et échanger avec des personnes de différents horizons.  


Comme Collins, n'attendez plus et démarrez votre reconversion professionnelle :) 

En ces temps incertains, il n'y a que des bonnes raisons pour sauter le pas !