Dylan commence sa nouvelle vie de développeur web à Tours

Dylan commence sa nouvelle vie de développeur web à Tours

Publié le 16 octobre 2019

Temps de lecture 2 minutes

Dylan Le Hir souhaitait se lancer dans une carrière qui le passionne, c'est pour cette raison qu'il s'est reconverti en développeur web. Il nous raconte...


Mon parcours ?

J'ai d'abord débuté une fac d'économie à Tours, licence que j'ai obtenue. J'ai ensuite été recruté par Axa, en tant que gestionnaire santé. Après 1 an je me suis rendu compte que je n'étais plus assez stimulé au quotidien professionnellement et j'ai donc décidé de changer d'orientation. C'est là qu'a commencé mon aventure au sein de la Wild Code School de Tours.

 

Ce qui a motivé ma reconversion professionnelle c'est...

Le déclencheur à été de me rendre compte que je m'ennuyais au travail, je comptais mes heures et je n'avais aucun réel intérêt personnel au sein de mon métier.

 

Pourquoi choisir une reconversion dans le domaine numérique ?

Bercé très jeune dans l'univers des jeux vidéos, j'ai tout naturellement passé énormément d'heures sur mes différentes consoles, et ordinateur. J'ai pris un peu de recul et je me suis rendu compte que même dans mon précédant job, une fois rentré chez moi, je m’installais directement sur mon pc. L'idée m'est venue de me renseigner sur une éventuelle formation pour apprendre un métier digital.

J'ai toujours eu envie d'apprendre à coder. Je savais que je pourrais allier curiosité et travail. 

Je me réjouissais à l'idée d'apprendre un langage informatique universel et de pouvoir créer de la demande sur le marché du travail.


Mon "Dream Job" ?

Pour l'instant je suis sur un projet qui me stimule, BRITCH, donc j'aimerais pouvoir continuer et finaliser ce dernier. Pourquoi pas continuer à travailler pour eux ?

Sinon de manière générale, je suis friand de travail en équipe. C'est pour ça que je rêve de travailler dans une boîte avec un environnement de travail confortable et basé sur le teamwork. 

Ensuite étant passionné par les jeux vidéos, pourquoi pas me lancer dans ce domaine plus tard. J'aimerais aussi tenter une carrière en tant que Freelance, donc à voir au là ou les projets me mènent.

 

Si je pouvais parler à mon "moi" d'avant la formation, je lui dirais :

"Si tu as un problème: GOOGLE est ton ami" !



Voir le profil LinkedIn de Dylan