Apprendre à coder  pourquoi est-ce important.png

Apprendre à coder : pourquoi est-ce important ?

Publié le 04 décembre 2017

Temps de lecture 2 minutes

Aujourd'hui, le code est partout. Derrière la page que vous êtes en train de lire : du code. Votre iPhone ? Du code, Facebook ? Du code. Commander une pizza ? Du code. Vous l'aurez compris, le code est omniprésent. On pourrait presque dire qu'apprendre à coder permet de comprendre le monde dans lequel on vit. Faut-il juste apprendre le code pour le comprendre ? Ou faut-il en faire son métier ? Plusieurs acteurs de poids de l'écosystème tech se sont joints à la Wild Code School pour vous dire pourquoi il est important d'apprendre à coder aujourd'hui.

Mounir Mahjoubi : « j'aimerais que partout dans l'éducation nationale on se forme au code »

Le tour premier à avoir joué le jeu est Mounir Mahjoubi, Secrétaire d'État chargé du Numérique. Pour lui, il faudrait que « partout dans l'éducation nationale on se forme » au code. Et pour se former, le Secrétaire d'État chargé du Numérique recommande les formations de la Grande Ecole du Numérique et notamment la Wild Code School car ce sont des « formations d'un nouveau genre [où] on ne regarde pas vos diplômes, on ne regarde pas votre expérience passée ; on regarde si vous avez les compétences et si vous avez envie ».

Grâce au code, vous allez inventer les business de demain

Pour Caroline Ramade, directrice de Paris Pionnières. Il faut des personnes qui codent et qui entreprennent à la fois, et notamment des femmes. La directrice de cet incubateur girlpower encourage particulièrement les femmes à apprendre à coder car il y a très peu de femmes dans le secteur.

Grace au code, on comprend le monde qui nous entoure

Pour Samia Ghozlane, directrice de la Grande École du Numérique, le code permet de comprendre le monde qui nous entoure comme par exemple un moteur de recherche ou une platefome. Elle rappelle que la Wild Code School est labellisée Grande École du Numérique et que ce label « vient reconnaître à la fois l'approche pédagogique et la qualité » de la formation.

Le code est le langage de demain

Pour Yassine Belfkih, CEO de Fabernovel, les futurs analphabètes sont les personnes qui ne savent pas coder. Et pour apprendre à coder, pas besoin de passer 5 ans d'études à le faire. Les technologies évoluent très vite ; le plus important est d'apprendre à apprendre.

Le métier de développeur est très demandé aujourd'hui

Pour Laure de La Raudière, députée LR d'Eure-et-Loir, le métier de développeur est très demandé. « Il y a beaucoup de postes qui ne sont pas pourvus ».

Restez connectés pour de nouveaux témoignages !