Apprendre à coder quand on est journaliste, est-ce utile ?

Apprendre à coder quand on est journaliste, est-ce utile ?

Publié le 31 octobre 2017

Temps de lecture 3 minutes

Aujourd’hui, le numérique bouleverse tous les secteurs, y compris la presse. Quand on parle de la presse, on pense souvent à la presse écrite, imprimée. Mais il existe aujourd’hui d’autres formats (web). Les journalistes apprennent alors à écrire pour le web, mais est-ce utile d'apprendre à coder quand on est journaliste ? La réponse à travers le parcours de Thierry Même, journaliste et élève de la Wild Code School La Loupe (promotion de février 2017).

Passage de la presse écrite au journalisme 2.0

Thierry a écrit ses premiers articles pour l’Écho Républicain (Groupe Centre France) en 1991. Il a commencé en tant que journaliste “print”. En 2008, il a quitté le support papier pour passer au digital ; il est ainsi devenu “journaliste web”. Un journaliste web n’est pas obligé de savoir coder mais il doit maîtriser les techniques de rédaction pour le web.

Thierry : “J’ai conçu le premier site du journal. Bien sûr, ce n’est pas moi qui l’ai codé, mais j’ai réalisé toute l'architecture et défini les contenus qui devaient l'alimenter au quotidien. Depuis 2008 je travaille toujours sur le site internet du groupe, avec une nouvelle version, sans savoir coder mais en mettant les mains dans le cambouis assez régulièrement.”

Apprendre à coder quand on est journaliste

Afin de mieux comprendre comment fonctionne le support web sur lequel il travaille, Thierry a suivi, en 2016, une formation de quelques jours intitulée “Du code pour les journalistes”. Dispensée par un data journaliste, cette formation est une initiation aux langages HTML, CSS et Javascript. Elle permet de concevoir ou adapter des applications simples.

Thierry : “Je n’étais pas obligé d’apprendre à coder pour continuer à être journaliste. Mais cette formation a été une révélation pour moi. Le code est très utile. Ça m’a appris à mettre en place plein de nouveaux formats. C’est réellement là où j’ai mis les mains dans le code et ça m’a donné envie d’en apprendre plus.”

En effet, quand on est journaliste et qu’on écrit pour des supports web, le fait de savoir comment fonctionne son outil de travail est utile. Savoir coder permet de comprendre comment l’information que l’on produit est transmise et de connaître donc les possibilités et contraintes liées au support afin de pouvoir transmettre l’information dans le format le plus adapté.

Apprendre à coder quand on est journaliste_Thierry Meme

Formation de code à la Wild Code School

Thierry a donc décidé de suivre une formation plus complète en développement web à la Wild Code School La Loupe, dans le cadre d’un Congé Individuel de Formation.

Thierry : “J’étais super heureux pendant 5 mois ! Aujourd’hui, je constate toutes les choses que je sais faire ; je n’aurais jamais imaginé arriver à ce résultat au bout de seulement 5 mois de cours ! J’ai suivi l’aventure de la Wild Code School dès sa création. Je trouve que c’est génial de trouver une école comme ça dans une petite ville comme La Loupe*. Le rythme de la formation était intensif mais j’y allais avec le sourire tous les matins. Et j’ai adoré travaillé sur les projets clients.”

Depuis la formation, et après des vacances bien méritées, Thierry a retrouvé son poste de journaliste web / éditeur digital à l’Echo Républicain.

Thierry :“Je viens de reprendre mon poste de journaliste. Je ne serai donc pas développeur à 100% mais je n'arrêterai pas de coder ! Par ailleurs, j’ai déjà entamé des discussions avec des responsables du groupe qui réfléchissent aux métiers de demain.”

Pour résumer, oui, quand on est journaliste et qu’on écrit pour le web, savoir coder est une compétence utile. Vous pouvez retrouver Thierry Même sur Twitter. Et par ici pour plus d’informations sur la formation en développement web à la Wild Code School.

*La Wild Code School est présente à Bordeaux, La Loupe, Lille, Lyon, Orléans, Paris, Strasbourg et Toulouse