Du marché des prothèses auditives au développement web : Brian revient sur son parcours

Publié le 19 mai 2021

Temps de lecture 6 minutes

Anciennement commercial sur le marché des prothèses auditives, Brian s’est lancé dans une reconversion tech pour devenir Développeur web. Actuellement en stage chez Trott, il retrace son parcours dans cette interview dédiée !

De commercial à développeur web, retour sur le parcours de Brian

Bonjour Brian ! Peux-tu te présenter en quelques mots ? Quel a été ton parcours avant de rejoindre la Wild Code School Reims ?

Avant de me lancer dans le domaine du développement web, je travaillais en tant que commercial dans les prothèses auditives. Mais après quelque temps dans ce domaine,  je n’avais pas l’impression d’évoluer et de m’épanouir dans mon travail. J’ai donc choisi de me reconvertir et de trouver un métier plus créatif.

C’est en participant à une initiation au code avec Pôle Emploi que m'est venu l’idée de choisir la branche du développement web. En recherchant comment me former dans ce domaine, j’ai rapidement découvert la Wild Code School et j’ai adoré la méthode d'enseignement qui y est proposée.

Tu es actuellement Développeur applications mobiles chez Trott, à Reims. Peux-tu nous en dire plus sur ton entreprise, ton poste et tes missions quotidiennes ?

Trott  est une start-up créée en 2019 et qui a pour but de faciliter l’utilisation des véhicules en libre-service partout en France. Notre objectif est d’éviter aux utilisateurs de devoir passer par plusieurs applications et de regrouper tous les véhicules sur une seule application.

Aujourd’hui, je suis développeur junior et je participe à la création de l’application Trott avec 3 autres collègues de ma formation et un développeur senior qui nous épaule lorsque l’on rencontre des difficultés. On travaille également avec une équipe qui se charge de créer le design de l’application et qui nous transmet les différentes maquettes.

Dans cette équipe, j’endosse en plus le rôle de Scrum Master, c'est-à-dire que je dois guider l’équipe dans les choix de méthodologie, aider à résoudre les difficultés et être à l’écoute du projet dans son intégralité. Je dois organiser les différentes réunions de la semaine et faire en sorte que chacun puisse donner son avis et mettre en avant ses idées. J’apprends beaucoup à ce poste et j’essaie toujours de donner à l’équipe l’envie de progresser.

Pourquoi as-tu choisi de suivre notre formation de Développeur web ?

Il y a deux gros points qui m’ont fait choisir la Wild Code School.

Le premier, c’est l’apprentissage par la pratique. On découvre une notion avec plusieurs exercices de découvertes qui permettent de comprendre comment utiliser une technologie et surtout pourquoi l’utiliser. Une fois que l’on a pratiqué, on va pouvoir approfondir par un cours théorique et répondre aux différentes questions que l’on peut se poser. C’est vraiment l’inverse de l’apprentissage traditionnel et on s’appuie beaucoup plus sur notre curiosité naturelle pour progresser.

Le deuxième point, c’est l’importance du groupe, aussi bien pour le travail et l’entraide lors de l’apprentissage ou des différents projets, mais aussi pour la construction de son réseau au fur et mesure. On ne se sent jamais seul et on trouve toujours un Wilder ou un contact extérieur qui peut nous aider lors d’un blocage ou d’une question sur une notion difficile.

La tech et la mobilité urbaine : l’alliance parfaite ?

Dans quelles mesures les compétences acquises suite à ta formation à la Wild Code School t’aident dans tes missions de tous les jours ?

Le mot d’ordre durant ma formation était “Apprendre à apprendre”. On va découvrir comment progresser de manière autonome et s’adapter aux besoins des entreprises.

Lorsque je suis arrivé chez Trott, nous avons dû avec notre équipe apprendre une nouvelle technologie. La formation de 5 mois nous a permis de rapidement nous adapter à ce nouveau langage et de nous partager de nombreuses astuces pour éviter des erreurs de développement.. La “veille technologique” nous a permis de rapidement développer nos compétences et d'être totalement opérationnel dans l’entreprise au bout de quelques semaines.

Si tu devais définir les enjeux de la tech dans le secteur des transports, quels seraient-ils ?

Aujourd’hui, on utilise de plus en plus nos smartphones pour se déplacer. Il est important de développer des solutions modernes et qui puissent être utilisées facilement par un public de plus en plus large.

Considères-tu les trottinettes électriques plutôt comme un moyen de transport du présent ou du futur ? Pourquoi ?

Pour moi, les trottinettes électriques sont un moyen de transport du futur, car c’est un marché tout récent et la manière dont elles sont utilisées est en constante évolution. Je pense que ce mode de transport plus écologique sera de plus en plus mis en avant dans quelques années.

Qu’est-ce qui te plaît dans l’idée d’allier tes compétences tech dans ce secteur des transports du futur ?

J’ai vraiment l’impression de participer à la création des moyens de transports de demain. Notre équipe étant assez jeune, on peut vraiment mettre en avant des idées nouvelles et préparer les besoins futurs des utilisateurs. On travaille énormément avec le retour que l’on reçoit et on essaye d’être toujours le plus réactif possible.

Retour sur ses perspectives d’avenir et ses bons conseils pour les mordus de tech qui n’osent pas se lancer

Pour revenir un peu à toi, comment vois-tu évoluer ta carrière ?

Pour le moment, je veux continuer de développer mes compétences en développement web et travailler sur d’autres types de projets web et mobile. D’ici 2-3 ans, j’aimerais pouvoir développer mes compétences en formation d’équipe et de méthodologie et pourquoi pas devenir formateur.  D’ici une dizaine d’années et à terme, je pense m’orienter plus dans la gestion de projet et la gestion d’équipe.

Aurais-tu des conseils pour les personnes qui souhaitent démarrer une reconversion dans le développement web ?

Ne pas hésiter à essayer des introductions au code ou des petites formations de découverte. On peut en trouver partout, même ici à la Wild Code School, pour essayer de comprendre les bases. Il ne faut pas hésiter à contacter des développeurs autour de vous ou sur les réseaux sociaux, c’est une grande communauté soudée et qui n’hésitera pas à vous aider si vous avez des questions.

Merci pour toutes tes réponses ! Est-ce que tu as un dernier petit mot pour les Wilders ?

Pour les nouveaux et futurs Wilders, n’ayez pas peur de vous tromper, de partager vos erreurs avec vos collègues et développer vos idées de projets à plusieurs, vous apprendrez vite et vous améliorerez votre capacité à travailler en équipe une fois votre formation finie.  

Pour découvrir nos formations en développement web, c’est par ici :