Développeur en agence web à la découverte du quotidien de Gwenaël.png

Développeur en agence web: à la découverte du quotidien de Gwenaël

Publié le 29 juillet 2016

Temps de lecture 3 minutes

Gwenaël a gagné en maturité et en expérience depuis la fin de sa formation à la Wild Code School de La Loupe, en avril 2015. Après un stage de cinq mois, il est aujourd’hui en CDI chez Captusite à Chartres.

Une formation avant-gardiste

Gwenaël souligne le caractère innovant de la Wild Code School. « La formation est très professionnalisante et les formateurs savent ce qu’ils font. Ils sont passionnés avant tout et c’est cela qui fait toute la différence. » La clé de réussite selon lui. « L’école nous apprend à la fois le travail en autonomie et en équipe ainsi que des méthodes de travail. Cela joue un rôle dans la bonne cohésion de la promotion. »

La Wild Code School lui a ouvert des portes dont il n’aurait jamais soupçonné l’existence jusqu’alors, il en est certain. « La Wild Code School m’a permis de découvrir le domaine du développement web dont je n’étais pas du tout familier, ayant été vendeur auparavant. »

Un autodidacte

A la suite de la formation, Gwenaël a été très vite recruté pour un stage de 5 mois où il était l’unique développeur web chez Legasphere. « C’était une grande responsabilité pour moi mais je n’avais personne avec qui échanger ou me perfectionner. » C’est pourquoi Gwenaël décide d’approfondir ses compétences en autodidacte à l’issue de ce stage formateur. Ce que beaucoup d’élèves ou d’anciens de la Wild Code School font pour continuer à se perfectionner dans ce domaine très évolutif et sensible aux changements de technologies.

« J’ai continué à apprendre sur OpenClassrooms, sur Youtube avec les tutoriels de l’Américain John Morris et GraphicArt. Cela m’a grandement aidé pour mettre à jour ma manière de raisonner et mes compétences en PHP. »

Méthode, organisation et code

Gwenaël franchit un nouveau cap lorsqu’il participe à un Hackathon organisé par la Wild Code School en novembre 2015. C’est là qu’il fait la rencontre de Sébastien Cochery, dirigeant de Captusite, agence de solutions internet basée à Chartres. D’abord embauché en CDD, il poursuit aujourd’hui depuis peu ses missions en CDI.

« Je me réjouis que Gwenaël fasse partie de notre équipe. Notre rencontre lors du Hackathon de la Wild Code School m’a permit de savoir ce qu’il savait faire, comment il travaillait. Cela m’a servi de premier entretien d’embauche dans un cadre informel en quelque sorte. Dès que nous en aurons la possibilité, nous reprendrons volontiers des élèves de la Wild Code School. »  

Sébastien Cochery, Dirigeant de Captusite

« Je travaille avec une équipe de trois autres développeurs. Nous n’avons pas de spécialisation en front-end ou back-end, nous sommes tous des intégrateurs et des développeurs. Il y a une vraie entraide et cohésion. Cela aide d’autant plus que je dois travailler sur 15 projets à la fois ! »

Chaque jour Gwenaël commence sa journée à 9 heures pour la terminer à 17 heures.

« Je n’ai pas de journées types. Mes collègues non plus d’ailleurs. Nous planifions nos tâches par projets, semaine par semaine grâce à Google calendar. Chaque développeur a son propre outil de suivi des projets en cours. Nous travaillons en autonomie tout en étant à l’écoute les uns des autres. »

Le travail en agence est très diversifié et intense. « Le plus excitant pour moi est la phase de démarrage du projet car nous partons de rien. Nous réalisons un devis puis une maquette. J’apprécie beaucoup le côté visuel et créatif de l’intégration. Le back end peut être plus répétitif en comparaison. »

Attention toutefois aux exigences du client. « Nous travaillons sur de nombreux projets intéressants mais nous sommes dépendants du client pour le contenu, c’est lui qui a le dernier mot. Cela permet de développer de grandes capacités d’écoute. »

Gwenaël est parti pour de nouvelles aventures avec Captusite. Nous ne pouvons lui souhaiter que le meilleur.