Devenir développeur : témoignage d'Alexis

Devenir développeur : témoignage d'Alexis

Publié le 21 juillet 2017

Temps de lecture 3 minutes

Alexis Pitchen, élève à la Wild Code School Lyon, a choisi de devenir développeur web car il est profondément convaincu que le code informatique permet de répondre aux besoins de la société.

Né en région parisienne, Alexis a rapidement quitté la capitale pour parcourir le monde. Après l’Angleterre, les Etats-Unis, l’Indonésie ou encore la Jamaïque, c’est à Lyon, à 28 ans, qu’il a posé ses valises pour faire son chemin dans la programmation informatique.

De formation commerciale (BTS Commerce International obtenu à Toulouse), Alexis a travaillé comme assistant marketing dans un groupe d’électroménager. Il a ensuite travaillé dans le groupe McDonald’s, d’abord en tant qu’équipier et ensuite comme chef d’équipe. Mais cette voie ne lui convenait pas.

Pourquoi devenir développeur ?

En 2016, Alexis a quitté son travail et est parti en vacances. Mais quand on est voyageur dans l'âme, les vacances durent plus longtemps que prévu. Alexis a voyage pendant près d'un an ! Après une vadrouille en Australie, il a fait le point sur son parcours et sur ce qu’il aimerait faire. Et c’est suite à une formation en PAO Webdesign qu’il a découvert le code. Après ses premiers pas en HTML/CSS, notre développeur en herbe a su qu’il voulait continuer dans cette voie. Il a d’abord commencé à coder tout seul pour ensuite rejoindre la Wild Code School Lyon en février 2017.

Alexis : « Aujourd'hui, le numérique prend de plus en plus de place dans les entreprises, quels que soient leur domaine ou leur taille. Tout passe en effet par le web. C'est ici que j'aimerais intervenir, travailler dans une entreprise qui comprend le besoin des autres pour amener leur projet à bout en devenant 2.0 et pourquoi pas 3.0. Mon projet est d’aider des start-ups, améliorer des sites déjà existants et faire en sorte qu'une entreprise soit fière de l'image qu'elle donne sur la toile. Back-end ou front-end, j'aimerais pouvoir répondre aux besoins de notre monde, en évolution permanente. »

Les développeurs ne sont pas des personnes asociales

Ce qui lui plait le plus dans le métier de développeur ? Comprendre ce qui se passe derrière les sites Internet, et pouvoir en créer lui-même. Il aime aussi le partage. Car contrairement aux clichés, les développeurs ne sont pas des personnes asociales coupées du monde ! Les codeurs échangent et s’entraident. Ils forment une communauté soudée autour d’une passion commune : la programmation. Comme l’a rappelé notre apprenti développeur, on avance mieux à plusieurs !

Et c’est cet esprit collaboratif et ouvert qu’il a retrouvé à la Wild Code School.

Alexis : « L’esprit et le format des cours à la Wild Code School me correspondent bien plus que le système classique. C’est une pédagogie à laquelle j’adhère et qui est efficace. D’ailleurs, quand j’ai passé des entretiens professionnels, j’ai bien senti que ce que j’ai appris à la Wild Code School se rapproche de ce que les entreprises demandent, je ne me suis pas senti perdu. Et puis on code en chaussettes, j’adore ! On se sent comme à la maison, on est donc plus à l’aise et on travaille plus efficacement. Je me suis d’ailleurs acheté plein de chaussettes ! »

Devenir développeur - Alexis en cours

Alexis en train de coder sans-chaussures à la Wild Code School Lyon

Apprendre par la pratique

Comme on dit, c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Et c’est en pratiquant que l’on apprend. Alexis conseille aux personnes qui veulent apprendre la programmation informatique de coder tous les jours. « On peut faire des erreurs mais ce n’est pas grave. Il faut persévérer, se donner à fond et profiter de l’expérience passée à la Wild Code School. »

Alors, prêts à vous lancer ? Pour apprendre à coder, découvrez la formation de développeur web et développeur mobile à la Wild Code School.

Retrouvez Alexis Pitchen sur LinkedIn.