Télétravail, mobilité et monde d'après crise : où vivre et comment travailler ?

Publié le 20 janvier 2021

Temps de lecture 10 minutes

L’année 2020 a laissé place à une multitude de changements, qu’ils soient d’ordre sociaux, environnementaux ou encore économiques. Allant de paire avec les nouvelles normes instaurées par la crise sanitaire liée au Covid-19, la fermeture des locaux des entreprises a amené ces dernières à se réinventer afin de pouvoir maintenir leur activité. Télétravail, confinement et mobilité réduite, découvrez les grands changements apportés par l’année 2020 et leurs implications pour 2021.

Comment choisir le bon endroit où vivre en 2021 ?

Le monde est en constante évolution, mais il l’est d’autant plus depuis la crise sanitaire liée au Covid-19. Parmi les impacts qui en découlent, les questions du télétravail et de la mobilité marquent un tournant pour notre société : présence physique diminuée sur le lieu de travail, essor de la visioconférence, migration de la population vers les périphéries…

La crise du Covid-19 ne s’est donc pas seulement contentée de remettre en question le travail moderne et ses implications, elle a également suscité chez la plupart des travailleurs une interrogation sur leur lieu d’habitation actuel et leur lieu de vie idéal.

C’est une problématique que #teamSuzanne, l’équipe gagnante du Datathon  organisé par la Wild Code School en novembre dernier, a su résoudre avec le projet Mon petit coin de paradis. Cette interface permet de trouver le meilleur endroit pour télétravailler selon 7 critères (population, connectivité, santé, valeur foncière, transports, services et loisirs).

Christophe, membre de l’équipe #teamSuzanne : “On s'est posé la question de savoir quelle est la meilleure ville pour s'installer en Remote. Nous nous sommes dit qu'il appartient à chacun de voir ce qui est important pour lui/elle et sa famille. Nous proposons donc à chacun de trouver SA ville en fonction de SES propres critères.

Une autre équipe de ce Datathon, Pizza Immobilier, a également réalisé un algorithme pour trouver le meilleur endroit où vivre. Celui-ci accompagne spécifiquement les Parisiennes et Parisiens qui souhaitent s’installer dans la région Pays de la Loire en fonction de 7 critères (écoles, santé, équipements sportifs, espaces verts et parcs, haut et très haut débit internet, temps trajet avec Paris et pizzérias à proximité).

Maëlle, membre de l’équipe Pizza Immobilier : “L'épidémie nous a amené à essayer de mieux concilier lieu de vie et lieu de travail. C'est pour cette raison que nous avons créé Pizza Immobilier ! Une ville peut répondre techniquement aux critères principaux (nombre de médecins, d'écoles ou d'espaces verts), mais il faut aussi prendre en compte le contexte des villes et leur environnement.

Pour visionner la Démo Finale des différents projets de nos Wilders en Data, c’est par ici...

Comment travailler dans ce nouvel écosystème ?

L’explosion du télétravail et des nouvelles formes de communication

Nous assistons à un basculement rapide mais graduel, qui nous pousse à réfléchir à de nouvelles manières de travailler, de communiquer, de penser et d’agir. Si l’on remonte le temps de quelques mois, la norme résidait dans le travail moderne : nous nous rendions sur notre lieu de travail, avions un contact direct avec nos collègues et nos clients, partagions cafés et repas à plusieurs... Or, les mesures de sécurité mises en place à partir du mois de mars 2020 ont fait disparaître le travail moderne au profit d’une nouvelle norme : le travail à distance, et plus particulièrement le télétravail.

Pourquoi choisir le télétravail ?



Un télétravailleur exerce son activité de façon fixe, régulière et volontaire, hors des locaux de son employeur :

  • Jours de travail à distance fixes
  • Modalités contractualisées au sein du contrat de travail/avenant
  • Conformité du poste de travail à distance au niveau de la santé et de la sécurité


Lors du premier confinement, 40 % des heures travaillées en Europe ont été réalisées en télétravail selon l’agence de presse française ETX Studio.

Les avantages et inconvénients du télétravail

Si le télétravail s’est généralisé, c’est parce qu’il permet avant tout de :

  • Respecter les distanciations sociales
  • Gagner du temps, car le travail est effectué à partir de chez soi ou dans des lieux proches du domicile
  • Diminuer les coûts liés à l'essence et aux transports
  • Consommer plus local et diminuer la pollution grâce à la restriction des déplacements
  • Permettre une certaine liberté quant à l’organisation de l’emploi du temps et du choix du lieu de travail


Cependant, le télétravail peut également avoir quelques inconvénients. Une attention particulière doit être portée :

  • Aux personnes en situation d’isolement
  • À l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle
  • À l’espace de travail
  • À la concentration et à la productivité


Pour pouvoir travailler à distance et en toute efficacité, la Wild Code School vous a concocté un guide pratique du travail et de la formation à distance !

L’émergence de nouvelles formes de communication suite à la pandémie

En juillet dernier, l’entreprise américaine Twilio dévoilait les chiffres de son enquête mondiale mesurant l’impact de la crise sanitaire du Covid-19 sur la transformation numérique des entreprises. À l’échelle mondiale, 97 % des dirigeants d’entreprise déclarent que la crise sanitaire a accéléré la transformation numérique de leur entreprise, et 92 % constatent que la transformation de la communication numérique devient de plus en plus primordiale.

Ainsi, bien des plateformes ont gagné en popularité et sont devenues les nouveaux lieux de rencontres virtuelles entre individus. Meetings, workshops, conférences : désormais, tout se fait en ligne ! Distanciation sociale oblige, le confinement nous aurait donc acculturé à ces plateformes numériques : Skype, Zoom, Google Hangouts, WhatsApp, Slack…

Quelles sont les nouvelles manières de travailler ?

Si la crise sanitaire nous a appris une chose, c’est que l’essence même du travail n’est plus totalement rattachée à un lieu en particulier. Dorénavant, sa définition repose surtout sur les missions à effectuer, et si elles peuvent être effectuées à distance ou non. En plus du télétravail, il existe plusieurs autres manières d’effectuer son travail :

Home office

Cette méthode est un choix conjointement effectué par l’employeur et le collaborateur, afin que ce dernier puisse travailler depuis le lieu de son choix de façon plus souple que le télétravail :

  • Jours de travail à distance mobiles et adaptables, pouvant changer d’une semaine à l’autre
  • Formalisation possible des modalités dans un règlement intérieur ou une charte
  • Pas de contrôle de conformité du poste de travail


Les avantages et les inconvénients du Home office s’apparentent à ceux du télétravail.

Travail nomade


Ce mode de vie consiste à voyager tout en exerçant son métier. Il permet d’adopter une façon de travailler plus libre d’un point de vue géographique. Le travail nomade nous montre donc des avantages, tels que la flexibilité dans le choix des horaires de travail, la liberté de travailler à partir de n’importe quel endroit dans le monde, une qualité de vie améliorée, une efficacité et une concentration pouvant être optimisées, et une sensation constante de nouveauté. Et lorsque l’on lie le travail nomade au secteur du numérique, on qualifie souvent de Digital Nomad les personnes se trouvantdans cette situation.

Cependant, ce mode de vie peut également présenter des inconvénients tels que le besoin de rigueur, de motivation et d’autodiscipline, la dépendance au matériel de travail et au wifi, l’équilibre vie personnelle et professionnelle, l’épuisement lié aux multiples déplacements effectués, mais aussi le manque de contact humain régulier et de repères (puisque le nomade bouge sans arrêt).

Coworking

© Source : Impact Hub Vienne

Un espace de coworking est un lieu où se rassemblent des professionnels, provenant de secteurs proches ou totalement différents.

Le coworking repose sur trois valeurs : coopération, ouverture et créativité. Il permet aux professionnels de travailler dans des bureaux conjoints, de taille variable, ouverts et plus facilement accessibles, car à proximité des lieux de résidence. Au sein d’un environnement motivant et agréable, l’échange et la communication y sont encouragés, ce qui favorise le bien-être au travail.

Ces espaces sont de plus en plus prisés par les jeunes générations (Millennials), et par les personnes en transition dans leur vie personnelle ou professionnelle, car ils permettent une certaine souplesse dans le travail (horaires flexibles, bureaux différents), des frais de location moins importants qu’une location d’un bureau classique, une ambiance de travail motivante et conviviale, et une mise à disposition d’équipements de travail qualitatifs. Cependant, il est indispensable d’avoir une activité dématérialisée afin de pouvoir travailler dans un espace de coworking. En cas de développement important de la taille de l’entreprise, cette manière de travailler n’est pas optimale sur le long terme. De plus, en fonction des entreprises à côté desquelles le salarié choisit de travailler, une nuisance sonore plus ou moins importante peut être présente. Et enfin, un manque de confidentialité peut se faire ressentir, puisque les locaux sont partagés.

Coworking Insights, source d’informations spécialisées dans les lieux de travail flexibles, a mené une étude concernant le futur du coworking et du travail à distance. Selon les personnes interrogées, 31 % travaillaient à partir d’espaces de coworking avant la pandémie, et 71 % planifient de retourner dans ces espaces après la crise sanitaire. De plus, 55 % des futurs travailleurs à distance se disaient tentés par le coworking.

Selon une étude d’Editor’s Choice, 92 % des personnes travaillant en coworking sont satisfaites, et 50 % sont des employés individuels. Ces espaces auront tendance à se développer de 22 % d’ici 2022.

Coliving : Vivre et travailler dans un espace motivant, c’est possible !

© Source : Coliving.com- Coliving à Berlin

Le coliving peut être défini comme la fusion du coworking et de la colocation, puisque l’espace de coworking sert également d’hébergement.

Il met ainsi à disposition de ses habitants un lieu de vie meublé, accompagné d’espaces privatifs (chambre, cuisine, salle de bain) et partagés (salon, salle de sport, bibliothèque, espace de coworking, terrasse). Il inclut également dans son prix des services mutualisés (wifi, ménage, parking surveillé, abonnement à des plateformes VOD, cours de sport, conciergerie, etc.).

Que conclure pour la Qualité de Vie au Travail en 2021 ?

L’année 2021 sera parsemée de nouveaux challenges. Des enjeux récents mais intensifiés par la situation sanitaire se présentent alors aux entreprises : management et recrutement de nouveaux salariés à distance, communication digitale et interfaces virtuelles privilégiées… Il sera donc important de savoir rebondir sur chaque problématique et s’adapter aux différentes situations en usant des nouvelles technologies.