Demande, job, salaire Métier Analyste cybersécurité


À quoi ressemble le métier d'analyste cybersécurité ? Quel est son rôle, sa position dans l'entreprise, son salaire, son cadre de travail et son quotidien ? Quelles études ou formations pour devenir analyste cybersécurité ? La Wild Code School vous propose un aperçu de toutes les informations à connaître sur le métier d'analyste cybersécurité dans le secteur du numérique.

La demande du marché de la cybersécurité

C’est en allant à la rencontre d’entreprises partenaires que la Wild Code School a identifié le profil d'analyste cybersécurité comme un enjeu prioritaire sur le marché de l’emploi.

Aujourd'hui, on parle de 6 000 postes en cybersécurité qui ne sont pas pourvus en France. 

Les métiers de la cybersécurité gardent l’image d’un haut niveau de technicité, réservés aux parcours ingénieurs et à forte composante mathématique. Ces métiers se sont aujourd’hui diversifiés et il existe des besoins de recrutement à tous les niveaux, offrant ainsi des parcours de carrière intéressants dans le monde de la cyber.


Quelles sont les missions d'un Analyste cybersécurité 

Son rôle est de détecter tous les incidents de sécurité (cyberattaques ou cybermenaces initiées par des cybercriminels)  qui surviennent sur un système d'exploitation, les analyser et les décortiquer jusqu'à comprendre la source de l'infection.

D'autres machines (serveurs et ordinateurs des collaborateurs) ont-elles été compromises ? Est-ce que d'autres comptes utilisateurs ont été touchés ?

L’Analyste cybersécurité est le garant et le gardien de l’intégrité et de la confidentialité des données informatiques de l’entreprise, il lutte notamment contre la cybercriminalité et les menaces qui y sont associées.


La journée type de Servanne, Analyste cybersécurité au MINARM


Servanne, analyste cybersécurité au sein du MINARM nous a expliqué son quotidien lors d’une interview : “Mon métier consiste à contrôler les organismes du MINARM pour évaluer leur niveau en cybersécurité. En parallèle, nous supervisons les incidents cyber de toute la plaque francilienne. Nous avons également un rôle important de sensibilisation vis-à-vis des utilisateurs. J’ai la particularité d’être la seule femme dans une équipe de 15 personnes et donc la chance d’être chouchoutée. J’ai découvert le monde militaire par la même occasion et c’est un environnement que j’apprécie beaucoup !”.


Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir analyste en cybersécurité ?


Pour être un bon Analyste cybersécurité, d’après Jedha.Co, il est nécessaire de savoir…

  • Toutes les informations nécessaires en sécurité informatique

  • Maîtriser des procédures réseau, des procédures de tests des systèmes et des systèmes d’exploitations

  • Connaître les règles et les codes pour échanger des données des systèmes informatiques


Quel est le salaire d’un analyste cybersécurité ?


D’après Etudestech, le salaire brut annuel d’un analyste cybersécurité se situe en général à 43K€, selon les régions et les tailles des structures. 

Cette rémunération est ensuite amenée à évoluer à environ 60k€/an après quelques années et bien sûr si vous faites vos preuves.


    Parlez-vous cybersécurité ? Les termes à connaître

    • SOC : le Security Operation Center — ou centre opérationnel de sécurité en français — est un centre qui prend en charge la supervision des systèmes d’information au sein des entreprises afin de les prémunir contre des cyberattaques. Concrètement, c’est cette pièce qui comporte plein d’écrans pour surveiller toute l’activité informatique de l’entreprise. 

    • SIEM : c’est l’acronyme de Security Information and Event Management. C’est un système qui fournit une vue complète de la sécurité informatique d'une entreprise. Il s’agit de la suite logicielle qu’utilise le SOC.

    • Forensique : la science forensique, ou la forensique, regroupe l'ensemble des différentes méthodes d'analyse fondées sur les sciences (chimie, physique, biologie, neurosciences, informatique, mathématique, imagerie, statistique) afin de servir au travail d'investigation de manière large” - selon Wikipédia. Ici, elle concerne la recherche de preuves de piratage. 

    • Honey pot : on peut traduire littéralement par “pot de miel”. Ce sont des serveurs volontairement vulnérables qui sont placés exprès pour attirer les pirates informatiques. Ils ont beaucoup moins de sécurité que les autres. Le but est qu’il y ait une ou plusieurs personnes qui le surveillent pour détecter les attaques que subit ce serveur. Cela permet de s’assurer que les règles de détections sont bien faites, mais ça permet aussi de détecter les nouvelles attaques.

    • Compromis : en informatique, c’est un synonyme de “piraté”. Cela signifie que l’intégrité et la confidentialité des données ne sont plus garanties.

    • IOC : c'est le sigle de "Indicator of Compromise", traduit de l'anglais en “Indicateur de Compromission”. C’est une preuve de piratage.


    Comment devenir Analyste cybersécurité ?


    Si vous aussi vous souhaitez apporter des solutions sécurisantes à votre entreprise en contrant des malwares, en protégeant les données sensibles, ou en menant des contrôles réguliers sur le renforcement de la sécurité... Il existe de nombreuses formations de qualité pour entrer rapidement dans le monde de la sécurité informatique ! 

    La meilleure stratégie est d'opter pour des formations courtes et intensives pour se former en quelques mois au métier d'Analyste cybersécurité. À la Wild Code School, nous proposons une formation Analyste cybersécurité de 5 mois  ouverte à toute personne avec un niveau bac professionnel en informatique, un bac+2 informatique ou une expérience personnelle significative en informatique et qui souhaite monter en compétences dans le domaine de la sécurité informatique. Lors de cette formation, vous vous préparez à penser de façon offensive et défensive, et apprenez les bases de la sécurité informatique.


    Rejoignez notre parcours de formation cybersécurité


    Si vous souhaitez rejoindre notre formation cybersécurité, deux options s’offrent à vous : 

    • Vous avez un profil débutant : nous vous conseillons de suivre notre parcours de formation en 2 temps, en commençant par notre formation Technicien systèmes et réseaux en alternance d’un an PUIS poursuivre avec notre formation cybersécurité en alternance d’un an également.

    • Vous avez déjà une première expérience dans le secteur de la cybersécurité ou avez effectuer une formation similaire à notre formation Technicien systèmes et réseaux : rejoignez directement notre formation cybersécurité.

    L'évolution professionnelle d'un Analyste cybersécurité


    Les métiers de la cyber sont en fort développement face aux attaques grandissantes des hackers, c'est pourquoi de plus en plus de postes s'ouvrent en sécurité informatique : responsable sécurité des systèmes d’information, cryptologue, expert en cybersécurité, expert en réponse aux incidents, pentester (penetration tester), administrateur sécurité, analyste en sécurité informatique, architecte en cybersécurité, auditeur cybersécurité, consultant en sécurité informatique, et bien d'autres !


    Pour aller plus loin…


    Pour plus d’informations au sujet de la cybersécurité, rendez-vous dans notre catégorie “Infrastructure & cybersécurité” ou bien découvrez les parcours de nos alumnis : 

    ➡️ Collins, d’ingénieur de formation à analyste cybersécurité

    ➡️ Thierry, de la prothèse dentaire à analyste cybersécurité

    Guide métier

    Métier Analyste cybersécurité
    Télécharger le guide métier

    Les formations vers ce metier Explorez

    Formation technicien systèmes et réseaux - Alternance

    12 mois 455 h Alternance - Débutant
    Découvrir plus