WANTED! Nouveaux spécialistes de la Data en région Pays de la Loire.png

WANTED! Nouveaux spécialistes de la Data en région Pays de la Loire

Publié le 13 juin 2019

Temps de lecture 3 minutes

Le sentiment de pénurie des profils numériques progresse en région Pays de la Loire (chez 68% des entreprises interrogées sur le dernier semestre selon l’Observatoire Régional des compétences Numériques). Parmi les profils les plus recherchés on retrouve ceux spécialisés dans le traitement et l’exploitation de données. Les entreprises placent l’Intelligence Artificielle (IA) et le Big Data en tête des technologies de demain. Les recrutements se multiplient, pourtant il existe encore peu de profils formés et compétents dans ces domaines sur la région des Pays de la Loire.

 

Pour en savoir plus sur ces métiers, la formation des nouveaux profils et l’évolution de notre écosystème Data, nous avons rencontré Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager Associé au cabinet Externatic) et Delphine Dujardin (Responsable de Ressources chez IBP).

 

Quel état des lieux pour le secteur de la data en région Pays de la Loire?

Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager) : “Je constate clairement une maturité plus forte des entreprises de la région sur les thématiques data. De mon prisme, il y a une forte croissance des demandes sur ce secteur et cela s’explique de deux façons : premièrement car des nouveaux métiers sont créés (deep learning engineer, big data engineer, etc.), deuxièmement car les activités plus traditionnelles des systèmes d’information comme la Business Intelligence, s’intègrent maintenant dans la catégorie « data ».”

 

Quels sont les profils les plus difficiles à recruter ? Pourquoi ?

Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager) : “Au sein de notre cabinet de recrutement Externatic, nous sommes essentiellement sollicités pour des postes de data scientist et développeur data ce qui traduit la difficulté pour les entreprises de recruter ce type de profils.

 

Delphine Dujardin (Responsable de Ressources) : “Nous rencontrons des difficultés de recrutement sur tous les métiers de la data notamment sur l’emploi de data analyst. Le data analyst exploite et analyse la donnée pour résoudre des problématiques métiers. Chez IBP, ils travaillent en équipe avec des data steward ou avec la direction des métiers bancaires. Pour recruter il faut être créatif! Des passerelles sont possibles entre un emploi de développeur et celui de data analyst et nous sommes ouverts aux partenariats.”

 

Quels sont les secteurs d’activité concernés ?

Delphine Dujardin (Responsable de Ressources) : “Chez IBP nous avons par exemple des besoins importants sur le domaine du Data Retail (utilisation de la data dans le commerce). Les enjeux sont énormes sur ce périmètre.”

Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager) : “En fonction de l’organisation de l’entreprise, la Data est rattachée à l’innovation, au produit ou même au marketing. Le marketing est d’ailleurs souvent le donneur d’ordre (client interne) des data analyst / scientist pour étudier par exemple les comportements utilisateurs, les données marché, etc.

 

Quels sont les attentes des entreprises sur des profils junior ?

Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager) : “On constate que les candidats viennent essentiellement de filières scientifiques (informatique ou mathématique). Ils ont généralement un bac+5 ou un doctorat. Depuis quelques années, des filières spécialisées se sont développées avec des Master en intelligence artificielle et big data. En data analyse / BI / CRM, on croise des profils venant d’école de commerce ou marketing.”

 

Un avis sur l'avenir des besoins sur ce le secteur de la data ?

Benjamin Casseron (Talent Acquisition Manager) : “On a de plus en plus de demande sur le deep learning. Une problématique qui nous est souvent remontée est la capacité à avoir des jeux de données disponibles et de qualité : le data quality est-il donc un métier d’avenir ? Je ne sais pas le dire…”

 

Dans la région Pays de la Loire, le jeune marché de la data se structure en même temps qu'il gagne en maturité et à mesure qu'il attire et convainc les entreprises aux énormes besoins. Cela ouvre une multitude de possibilités à celui où celle qui souhaite débuter une carrière professionnelle avec de belles perspectives d'avenir!