coronavirus-how-we-went-fully-remote-to-ensure-the-availability-of-our-training-programmes.png

Coronavirus : comment nous sommes passés en full remote pour assurer la continuité de nos formations

Publié le 16 mars 2020

Temps de lecture 5 minutes

A partir du 16 mars 2020, dans le cadre de la lutte contre la diffusion du COVID-19, la Wild Code School a fermé l’ensemble de ses campus à travers l’Europe. Nos campus sont fermés, mais les formations elles continuent. La poursuite des enseignements est assurée sous la forme de classes virtuelles. 


A l’heure où le monde de l’enseignement se demande comment poursuivre les formations à distance, nous aussi nous nous sommes posés plusieurs questions :

  • Comment garder un groupe d’élèves motivés ? 
  • Comment gérer ses équipes pédagogiques ? 
  • Quels outils sont les plus efficaces pour collaborer ? 
  • Quels équipements sont à prévoir ? 

Nous avons déjà été amenés à expérimenter un tel fonctionnement à Paris pendant près d’un mois avec les grèves dans les transports, et depuis quelques semaines dans notre campus de Milan en Italie. Vous pouvez d'ailleurs lire le témoignage récent de notre campus manager de Milan qui donne des détails sur la situation.

Alors comment faire lorsqu’on n’a plus le choix et qu’il faut réagir vite ?

Nous avons identifié 3 conditions majeures pour que cela fonctionne. Avec quelques outils presque tous gratuits, et une organisation rigoureuse, nous pensons que tout organisme de formation peut mettre en place et assurer une formation de qualité à distance. On voulait donc partager nos premières expériences en la matière.

Aménager des conditions propices à la concentration

Lorsque l’on a pour habitude de se rendre à l’école, de travailler en groupe, d’être soutenu par un formateur, il peut être déstabilisant de se retrouver seul face à son ordinateur et qui plus est chez soi (pas forcément au calme). Voici les fondamentaux des conditions de travail à distance que nous avons préconisés à l’ensemble de nos élèves : 

  • Un lieu de travail au calme et avec de la lumière
  • Des équipements minimum nécessaires pour entendre et être entendu de tous en vidéoconférence : ordinateur fonctionnel, écouteurs ou casque, microphone, webcam 
  • Une bonne connexion Internet 

Pour certains élèves, il pourra être compliqué malgré tout de disposer de bonnes conditions de travail (quand on doit garder ses enfants notamment). Pour ceux-là, nous avons prévu d’apporter un niveau de souplesse supplémentaire via l’enregistrement des cours et des moments clés de la formation. Voici les outils clés que nous avons retenus pour notre formation à distance : 

Mettre à disposition les bons outils de collaboration

Afin d’assurer la fluidité de la communication pendant la formation, pas la peine de multiplier les outils. Il faut au contraire chercher à utiliser quelques outils très performants qui remplissent chacun un rôle bien précis : 

  • Planning de formation à bien partager en amont afin que chacun connaisse le programme de la journée : Google Calendar
  • Accès aux supports pédagogiques que les élèves peuvent utiliser en autonomie : Google Drive  pour créer des présentations et Odyssey, la plateforme pédagogique de la Wild Code School sur laquelle les élèves réalisent des quêtes (exercices d’apprentissages) en autonomie
  • Échanges en visioconférence pour les cours : Google Meet 
  • Échanges instantanés par messagerie pour faciliter les travaux de groupe entre élèves : Slack 

Mettre en place des rituels pour garder les élèves motivés 

L’un des points les plus importants sans doute. Sans côtoyer les équipes pédagogiques et les élèves au quotidien, le plus difficile est de préserver l'esprit d'équipe entre les membres d’une même classe. Lorsque l’on apprend de nouvelles compétences techniques, il est normal de passer par des hauts et des bas et c’est dans ces moments que l’accompagnement et le soutien mutuel devient essentiel.

Pour assurer cette partie, il est indispensable de créer des rituels qui doivent être ancrés dans une semaine type que l’on communique à tous les élèves.

————


    • Exercices sur Odyssey, sous forme de quêtes en autonomie
    • Cours (visioconférence avec le formateur)
    • Dojo, exercice d’entrainement à l’algoritme en groupe (à distance)
    • Live coding, séance de code en direct par le formateur (à distance)
    • Projet client
    • Séance en autonomie
    • Intervention d’un professionnel (visioconférence)
    • Rétrospective, avec une présentation de l’avancée des projets clients pour tous les groupes

                   ————

                  À l’intérieur de cette semaine type, nous avons demandé à nos formateurs de consacrer du temps à 2 types de rituels :

                  Des moments de partage en groupe avec le formateur. Nous avons mis en place plusieurs fois dans la journée un système de mini-réunions par groupe de 15-20 élèves avec le formateur en début de journée (check-in), en début d'après-midi (check-in between) et en fin de journée (check-out), et une rétrospective finale le vendredi après-midi comme point de clôture de la semaine. Ces moments jouent un rôle de remobilisation des élèves dans la formation, de reconnexion en tant que groupe et nous permettent de nous assurer que tout le monde est bien embarqué. 

                  Des points individuels entre formateur et élève. À distance il est compliqué d’avoir des moments "informels" de coaching avec le formateur. Contrairement à la formation en présentiel ou ces moments peuvent être improvisés, il est donc nécessaire de prévoir et d'organiser de tels moments d’échanges autrement. Nos formateurs consacrent 1h30 par jour aux rendez-vous individuels avec les élèves pour leur apporter soutien et conseils personnalisés. Ces rendez-vous sont pris sur demande et selon besoin par les élèves à travers notre système de réservation des rendez-vous en ligne.

                  En résumé, voici les règles les plus importantes à notre sens :

                  • Prenez le temps de poser des règles claires sur le télétravail
                  • Limiter le nombre d’outils
                  • Partager les agendas et ressources en amont
                  • Mettre en place des rituels simples
                  • Assurer un suivi auprès de CHAQUE élève

                  Et vous, comment faîtes-vous pour assurer la continuité de vos formations à distance ?

                  Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à nous écrire à contact@wildcodeschool.fr, nous serons ravis de mettre à jour notre article en ajoutant vos conseils.