Cybersécurité : Servanne nous raconte pourquoi elle a choisi de suivre la formation d’Analyste cybersécurité

Publié le 06 juillet 2021

Temps de lecture 3 minutes

Après une carrière chez Canal+, Servanne a décidé de se reconvertir dans le domaine de la cybersécurité. Découvrez son parcours dans cette interview dédiée.

De Webmaster à Analyste cybersécurité : une vocation grandissante

Bonjour Servanne, peux-tu te présenter en quelques mots ?    

Servanne Viard de Galbert, j’ai 41 ans, je suis mariée et la maman de 2 petites filles de 10 et 6 ans.

Quel a été ton parcours avant ta formation à la Wild Code School ?

J’ai travaillé 9 ans chez Canal + en tant que Webmaster et Chef de Projet Web. J’ai négocié une rupture conventionnelle et j’ai ainsi fait une formation pour me reconvertir dans le domaine de la cybersécurité. 

Pourquoi avoir choisi de suivre la formation cyber ?        

La cybersécurité est un métier qui m’a toujours passionné et en tant que Webmaster, j’y ai été sensibilisée très tôt, notamment sur la partie du code que je produisais. Ma motivation principale est l'appétence que j’avais pour un code un minimum « secure » et l’envie d’explorer cet univers en profondeur. Avec le temps, la passion et l’intérêt ont été confirmés.

La cybersécurité au Ministère des Armées

Tu es actuellement en poste au sein du MINARM, comment as-tu trouvé cette belle opportunité ?      

J’ai quitté mon ancien poste en négociant une formation de quatre mois en cybersécurité et pendant cette formation, le chef d’un organisme du Ministère des Armées m’a contacté pour une éventuelle opportunité. J’ai eu un entretien et j’ai commencé quelques mois après au SOC (Centre Opérationnel de cybersécurité) de l’IDF. Une très belle surprise !

Comment cela se passe au sein de ton entreprise, quelles sont tes missions au quotidien ?        

Mon métier consiste à contrôler les organismes du MINARM pour évaluer leur niveau en cybersécurité. En parallèle, nous supervisons les incidents cyber de toute la plaque francilienne. Nous avons également un rôle important de sensibilisation vis-à-vis des utilisateurs. J’ai la particularité d’être la seule femme dans une équipe de 15 personnes et donc la chance d’être chouchoutée. J’ai découvert le monde militaire par la même occasion et c’est un environnement que j’apprécie beaucoup !

Parmi ce que tu as appris à la Wild Code School, qu’est ce qui te sert le plus ?

J’y ai découvert tous les métiers liés à la cybersécurité et de nombreux outils techniques. Cela m’a permis de m’orienter vers un domaine plus qu’un autre. J’ai la chance également de pouvoir suivre de nombreuses formations depuis 1 an et cela vient compléter ce que j’avais déjà vu à la Wild Code School. Après, cela reste un nouveau métier pour moi et il faut être motivée, curieuse et persévérante.

Merci pour toutes ces réponses ! Aurais-tu un dernier mot pour les Wilders ?


À tous les apprenants, n’hésitez jamais à vous lancer ! C’est un secteur en pleine croissance et très demandeur de nouvelles recrues. De plus, il ne faut pas avoir peur de cet environnement qui est encore majoritairement masculin, sinon, il le restera et ce serait bien dommage !

Si comme Servanne vous souhaitez vous reconvertir dans le domaine de la cybersécurité, on vous donne rendez-vous sur notre page formation Analyste cybersécurité !