Guide pratique du travail et de la formation à distance : devenir indépendant et trouver son rythme

Guide pratique du travail et de la formation à distance : devenir indépendant et trouver son rythme

Publié le 07 avril 2020

Temps de lecture 10 minutes

Notre Directrice Europe, Katie Olsen, partage ses connaissances et son expérience dans un article. Son équipe étant dispersée un peu partout en Europe, Katie travaille quotidiennement "à distance". Une autre raison qui nous a poussé à écrire cet article : à la Wild Code School, l'une des compétences que nous enseignons pendant nos formations se trouve être "l'autonomie virtuelle", c'est à dire la capacité à travailler efficacement et de façon autonome "en ligne". Il était donc évident pour nous de partager ce guide pour vous aider à mieux appréhender le monde mystérieux du travail et de la formation à distance. Bonne lecture !


Les deux premières semaine de "distanciation forcée"

La première semaine n'était pas désagréable... Comme la plupart, je me suis réjouie de ne pas devoir aller au bureau, de pouvoir dormir plus longtemps le matin, de passer ma journée en pyjama, plus besoin de prévoir mes repas en avance, j'appréciais mes pauses à la maison entre deux réunions... Je travaille majoritairement à distance de toute façon, peut-être que cette période s'avérera même être plus productive ? J'ai plus de temps à accorder à mon équipe et leurs élèves. Je vais pouvoir faire mon sport et prendre le temps que je ne passerai pas dans les transports en commun pour cuisiner. Un mois de confinement ? Je peux le faire !

La deuxième semaine s'est installée à la Wild Code School, les élèves et les formateurs ont montré leurs premières frustrations. Appels interrompus, mauvaises connexions internet et de nombreux malentendus sont venu perturber le cours normal de la formation. Les élèves ont rencontré des difficultés à travailler tout en gérant les enfants ou en partageant la connexion avec 5 autres personnes à la maison, tout ça en essayant de rester "motivé" et "positif" pendant cette période d'incertitudes. Ça se complique...

Beaucoup d'entre nous ne se sont pas encore fait à ce nouveau mode de fonctionnement à distance. Pourtant, dans l'état actuel de distanciation sociale et de confinement, nous sommes bien obligés d'apprendre à avancer ainsi. La bonne nouvelle c'est que le travail à distance, comme n'importe quel autre savoir-faire, ça s'apprend ! Avec un petit peu d'aide, de temps et de pratique, tout le monde peut s'améliorer voire même devenir un pro. Les développeurs web, eux, sont généralement habitués à "l'autonomie virtuelle" et ils ont pleins de conseils à partager...


Si on s'inspirait des développeurs web ?

Comme nous l'avons presque tous découvert dernièrement, travailler depuis la maison nécessite un nouvel éventail de compétences dont nous n'avons pas forcément l'habitude de nous servir. Tel que je vous le disais, nous avons beaucoup à apprendre des développeurs web. Ils ont l'habitude (pour la plupart) de changer régulièrement leurs conditions de travail --un bureau dans une entreprise, un rôle dans une agence, une mission chez un client, indépendant à la maison-- Ils doivent travailler en ligne avec leurs collègues et leurs équipes qui se trouvent dans d'autres régions/pays et parfois même dans un fuseau horaire différent. Dans ces conditions il est indispensable de savoir s'adapter, d'être autonome et flexible.

Aujourd'hui, plus que jamais, avoir des compétences digitales ET des compétences dites comportementales (= soft skills)-- en ligne ET hors ligne-- est essentiel. La moitié des développeurs travaillent à distance, et désormais, les élèves qui suivent nos formations (également) à distance seront d'autant mieux préparés au début de leur carrière.

À votre tour maintenant !


Guide pratique du travail et de la formation à distance

Le travail à distance nécessite :

Une bonne communication

Verbale et écrite. Lorsque l'on est privé du contact humain auquel nous sommes habitués, nous devons nous reposer sur des communications par email, téléphone, Slack, visioconférences, etc... pour diffuser des informations, prendre des décisions et rester connectés.

Comment pouvons-nous améliorer nos compétences en communication ?

  • Les répétitions son appréciées --soyez très clair et précis dans toutes vos communications écrites. N'ayez pas peur de vous répéter lorsqu'il s'agit d'informations importantes (expl : "..., point dont nous discuterons lors de notre réunion Lundi 14 Mai à 16h30 heure Française.")
  • Dans les réunions, prenez l'habitude de prendre des notes collectives ou d'envoyer des rapports post-réunion pour être sûr que tout le monde est aligné. Vous pouvez améliorer vos compétences de prise de notes en utilisant des outils adaptés (comme grammarly).
  • À l'écrit, PRÉSUMEZ toujours la bonne intention (la tonalité d'un échange peut être déformée par le format écrit).
  • Si la situation dégénère ou devient trop confuse : passer un coup de fil à l'intéressé.

Autonomie

Pour pouvoir travailler à distance, vous devez pouvoir vous organiser et être discipliné. Lorsqu'il n'est plus nécessaire d'arriver au bureau à une certaine heure, de finir une tâche avant l'heure du déjeuner pour rejoindre les collègues ou tout autre rituel d'entreprise qui vous oblige à vous organiser, vous pouvez facilement vous y perdre. Vous êtes désormais le seul responsable du déroulement de votre journée, quand vous commencez, quand vous arrêtez et tout ce qu'il se passe entre temps.

Comment pouvons-nous améliorer notre autonomie ?

  • Apprenez à vous connaître. Vous pourriez préférer travailler dans la cuisine, là où il y a du passage et de la vie pour être plus actif OU vous pourriez avoir besoin de calme et de silence pour vous concentrer.
  • Identifiez les meilleures conditions pour vous et, si c'est possible, installez une "zone de travail" dans votre habitat. Cela vous permettra de différencier les moments de travail des moments de temps libre.
  • Enfin, planifiez votre journée ! Avant de commencer une journée, définissez vos priorités et écrivez votre "to do list" (= liste de choses à faire). Structurez également votre temps libre (expl : pause café, pause déjeuner, appels avec les amis/la famille, étirements, etc.). Si vous ne le faites pas, vous pourriez vous laisser distraire et perdre la notion du temps. 

Adaptation et productivité

La réalité du monde de la tech --à distance ou pas-- c'est que tout évolue très rapidement. Les managers changent, les équipes sont réorganisées, les projets son raccourcis/rallongés/annulés. Par conséquent, les développeurs sont souvent amenés à prendre la relève de leur collègue, travailler à partir du code d'une autre personne, changer d'équipe, réévaluer des objectifs pour avancer de la façon la plus efficace à un moment T. Ils doivent donc être proactifs et poser un maximum de questions pour apprendre ce qui doit l'être rapidement et adapter leur travail à des conditions changeantes.

Comment améliorer ses capacités d'adaptation et sa productivité ?

  • Apprenez à être à l'aise dans des situations inconfortables !
  • Pour les parties de votre vie sur lesquelles vous avez le contrôle, maximisez la structure et instaurez une routine. Cela vous permettra d'être plus flexible et de lâcher plus facilement prise sur les parties de votre vie que vous ne contrôlez pas.
  • Lorsque vous êtes dans une situation qui est nouvelle, lorsque vous êtes perdu ou incertain(e)--Demandez de l'aide, ou réfléchissez de manière créative à des solutions. Si vous avez des doutes, demandez de la clarté et des précisions. Changer c'est compliqué-- alors mieux vaut ne pas le faire seul! Nous sommes ensemble dans cette "crise à distance".

Confiance et transparence

Lorsque nous n'avons pas la chance de pouvoir suivre l'avancée de notre équipe quotidiennement tel que le ferions naturellement au bureau, nous devons compter sur l'honnêteté et la transparence de tous pour savoir si tout se déroule comme il faut pour chacun. Nous avons besoin de transparence avec nos collègues, nos formateurs, et nos élèves pour établir une relation de confiance et s'assurer que nous sommes tous alignés sur les mêmes valeurs et objectifs. En tant de crise, plus que jamais, nous devons être au courant de l'actualité de l'entreprise d'une part mais également de ce qu'il se passe en arrière plan, à savoir chez nos collaborateurs. Beaucoup de personnes vivent des moments difficiles et cela peut aussi concerner nos collègues. Une personne avec laquelle vous travaillez peut avoir des difficultés à s'occuper de son nouveau né ou à faire le deuil d'un proche disparu, tout en essayant d'assumer ses responsabilités professionnelles. Il est de notre responsabilité à tous d'atteindre nos objectifs personnels, mais soyez transparent et demandez de l'aide lorsque vous en avez besoin. Si vous ne le faites pas, la motivation collective va s'affaiblir, la confiance disparaitre et votre travail finira par en subir les conséquences.

Comment être plus transparent ?

  • Soyez clair, honnête, et investissez de l'énergie pour maintenir des connections humaines à distance (appel, texto, message vocal...)
  • Prenez quelques minutes au début de chaque réunion pour vérifier que tout le monde va bien. Demandez s'il y a des "événements" dont vous devriez être informé-- cela vous aidera à comprendre où en est votre équipe.
  • Soutenez vos collègues et maintenez un lien en dehors des heures de travail (par exemple le temps d'un déjeuner une fois par semaine pour discuter de tout SAUF le covid19 et le travail)-- cela peut grandement contribuer au bien-être de chacun.


J'ai énormément appris sur le travail à distance, à la fois par mon expérience mais également en travaillant avec des développeurs. Aujourd'hui, même si j'apprécie le télétravail, je continue d'apprendre à m'améliorer un peu plus chaque jour. J'espère qu'en partageant ce que je sais de cette (nouvelle) méthode de travail qui s'est généralisée de façon précipitée, je pourrais aider certains d'entre vous à trouver leur rythme et à s'adapter à cette nouvelle réalité de distanciation sociale. Adaptation, productivité et communication sont des compétences essentielles pour transformer une situation difficile en opportunité d'apprentissage. Nous continuons d'apprendre, de grandir et de nous adapter à la crise actuelle. Sans nous en rendre compte nous devenons chaque jour une meilleure version de nous-même, et donc meilleur dans notre métier. Je sais que nos élèves seront prêts à ajouter "travail à distance et grande capacité d'adaptation" à leur CV et je pense d'ailleurs que la majorité d'entre-nous pourrons en faire autant après cette crise.

À vous de trouver les conditions de télétravail qui vous correspondent.

Bon courage à tous !